9 conseils pratiques pour mieux dormir

vendredi 16 octobre 2020 par Vision Direct

Jeune femme s'étirant au lever

Que vous le vouliez ou non, nous passons un tiers de notre vie à dormir. Cela permet à notre corps et notre esprit de se régénérer et a un impact énorme sur les deux autres tiers de notre vie où nous sommes éveillés. Alors pourquoi oublions-nous si souvent l'importance d'une bonne nuit de sommeil ?

Dans le monde très pressé d'aujourd'hui, la tendance générale est de dormir moins et plus mal. Ainsi, d'après une étude de la Santé publique menée en 2019, le temps de sommeil moyen des Français est passé pour la première fois sous la barre des 7 heures, soit la durée de sommeil minimale recommandée. Le manque de sommeil est trop souvent une question oubliée : en effet, bien que personne ne soit contre l'idée de dormir plus longtemps, on ne juge généralement pas cela comme une nécessité absolue. Et pourtant, la réalité est qu'une bonne nuit de sommeil peut faire des merveilles pour notre bien-être physique et mental, sans oublier la santé de nos yeux.

Quelles sont les avantages d'une bonne nuit de sommeil ?

Le sommeil augmente votre qualité de vie de bien des façons :

  • Il améliore vos performances au travail, votre activité physique, votre vie sociale et sexuelle
  • Il contribue à votre bonne mémoire et à votre concentration
  • Il rend vos yeux plus frais (surtout quand vous utilisez des gouttes pour les yeux et que vous retirez vos lentilles avant de vous coucher)
  • Il vous aide à éviter des conditions de santé liées à l'âge, comme le glaucome
  • Il renforce votre système immunitaire
  • Il vous aide à garder un poids équilibré
  • Il est bon pour le cœur
  • Il est bon pour votre peau

Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à dormir ?

Homme baillant devant son ordinateur

Les troubles du sommeil peuvent être dus à de multiples raisons et se manifestent à divers degrés d'intensité. Si l'on exclut des causes comme la dépression et des conditions de santé particulières, ou l'usage de substances telles que l'alcool, les drogues et les cigarettes, dans la plupart des cas, l'insomnie dépend de facteurs psychologiques courants, comme de mauvaises habitudes de vie, l'anxiété et le stress.

Si cette liste de causes vous met la puce à l'oreille, ne prenez pas peur : il suffit de quelques changements et d'un peu de volonté pour commencer à savourer un meilleur sommeil dès ce soir.

De combien d'heures de sommeil ai-je besoin ?

Vos parents, vos grands-parents et même les experts à la télévision vous l'ont certainement répété des centaines de fois : il est essentiel de dormir entre 7 et 8 heures par nuit. C'est exact, mais il y a aussi des facteurs individuels à garder à l'esprit.

Le temps nécessaire pour entrer dans un sommeil profond varie d'une personne à l'autre, aussi bien en ce qui concerne votre horloge biologique naturelle que votre mode de vie. Vous devez donc faire attention à la façon dont votre corps fonctionne pour déterminer vos habitudes et le rythme de sommeil qui vous convient. Par exemple, si vous portez des lentilles mensuelles mais avez l'impression que la routine d'entretien avec votre solution multifonctions vous prend beaucoup de temps, vous pouvez avoir intérêt à passer à des lentilles de contact journalières. Tout est question de trouver le bon accord avec vous-même dans votre hygiène de vie. Une fois cela compris, vous récolterez aussitôt les fruits d'un sommeil de qualité.

Alors, comment est-ce que je peux mieux dormir ?

Pas besoin de somnifères ou d'autres solutions faciles mais pas toujours bonnes pour la santé : la plupart du temps, modifier votre mode de vie en prenant quelques bonnes habitudes suffit à améliorer la qualité du sommeil. Quels sont les facteurs augmentant vos chances de bien dormir ? Nous avons rassemblé quelques conseils pratiques pour vous aider à redécouvrir la vraie signification d'une bonne nuit de sommeil.

Chien endormi sous une couette
  1. Faites de l'exercice : inclure du temps pour faire de l'exercice physique dans votre routine quotidienne peut contribuer à profiter d'un sommeil réparateur et plus équilibré. Mais il y a un piège : ne faites pas d'exercice trop tard le soir, car l'adrénaline peut ensuite vous tenir éveillé. Et ne poussez pas non plus le bouchon trop loin, car trop d'effort physique peut nuire à la qualité de votre sommeil.
  2. Prenez de bonnes habitudes : le sommeil fait partie intégrante de votre horloge biologique interne, car il aide votre cerveau à découper la journée. Il est donc essentiel de l'inclure dans votre routine quotidienne. En instaurant des horaires réguliers pour manger, travailler, faire du sport, sortir entre amis et dormir, vous profiterez mieux de vos journées et arriverez mieux à tomber dans les bras de Morphée le soir.
  3. Mangez bien et au bon moment : vous roulez des yeux ? Vous n'êtes pas le seul... Mais ne vous inquiétez, nous n'avons pas l'intention de vous imposer des objectifs impossibles. Étant donné que les fonctions corporelles marchent mieux quand elles sont à deux, les experts estiment que manger tard peut perturber votre horloge interne et votre système digestif. Essayez d'avoir un régime équilibré avec les bonnes valeurs nutritionnelles, en mettant la pédale douce sur les glucides qui ne vous aident pas vraiment à vous endormir.
  4. Couchez-vous au lit, pas devant la télé : les écrans de télévision, d'ordinateur et de téléphone ne contiennent pas seulement la fameuse lumière bleue qui peut nuire à vos yeux, mais ils font aussi croire à votre cerveau qu'il fait toujours jour dehors. Ce qui nous amène au point suivant.
  5. Libérez votre esprit : redécouvrez le plaisir de lire un livre, d'écouter de la musique apaisante ou un podcast, de prendre un bon bain chaud ou simplement de vous écouter respirer (en passant à votre bien nommé mode de méditation en pleine conscience !).
  6. Utilisez le bon matelas : oh oui, votre matelas a son importance. Mais un matelas universel, ça n'existe absolument pas. Un bon matelas dépend de vos goûts, de votre poids et de vos habitudes de sommeil. Ceux qui dorment sur le dos préfèrent généralement un matelas dur, tandis que ceux qui dorment sur le côté ou sur le ventre ont tendance à préférer un matelas plus doux. Une chose reste sûre : les matelas qui ont plusieurs années au compteur peuvent avoir perdu leurs caractéristiques d'origine et ont donc plus de chances d'être inconfortables. Si vous soupçonnez votre matelas de contribuer à vos troubles du sommeil, c'est le moment de prendre votre mal en patience et d'aller passer votre samedi après-midi à Ikea.
  7. Faites le noir total : le cadre où vous vous trouvez influence votre capacité à vous endormir. Une obscurité totale est un peu comme une jolie berceuse, alors que s'endormir devant la télé ou avec les volets à moitié fermés ne vous aidera certainement pas à bien dormir. Assurez-vous aussi que la température de votre chambre vous convient.
  8. Ne buvez rien avant d'aller vous coucher : la dernière chose dont vous avez envie, c'est de devoir vous lever pour aller aux toilettes. Alors, si vous voulez éviter ces réveils nocturnes intempestifs, ne buvez rien dans l'heure avant d'aller au lit, même s'il ne s'agit que d'une verveine (et même si elle a des effets apaisants). Évitez aussi de boire de l'alcool, du thé ou du café le soir, car ils ont la mauvaise réputation d'avoir des effets diurétiques et stimulants.
  9. Ne dormez pas avec vos lentilles de contact : c'est une des erreurs les plus courantes parmi les porteurs de lentilles. Dormir avec vos lentilles de contact entraînent l'assèchement et l'irritation de vos yeux, et bien d'autres maux oculaires que vous n'avez sans doute pas envie de connaître. Il est difficile de passer une bonne nuit de sommeil en portant ses lentilles de contact, à moins bien sûr que vous ne portiez des lentilles de contact à port continu. Ces types de lentilles sont conçues pour être portées de jour comme de nuit, assurant une vision claire et nette dès votre réveil le matin. Parmi les meilleures marques figurent Biofinity et Air Optix Night & Day Aqua, aussi bien pour la myopie que pour l'hypermétropie. Avant d'essayer ces types de lentilles de contact, nous vous conseillons de consulter un opticien ou votre ophtalmologue pour savoir si vos yeux peuvent les supporter.
please wait